Aller au contenu principal

Concert | Le Salon de Pauline Viardot

 
<<<

Hommage à Pauline Viardot, cantatrice et compositrice

Dimanche 19 septembre à 16h30, un concert en hommage à cette figure de la musique romantique  accordera la douceur de la harpe aux voix d’une soprano et d’un ténor et viendra clore les Journées européennes du patrimoine.
La chanteuse Magali Léger, soprano, le chanteur  Jean-François Lombard, ténor, et la harpiste Valeria Kafelnikov interpréteront les œuvres phares de Pauline Viardot et des compositeurs dont elle fut proche : Bellini, Rossini, Berlioz, Gounod et Bizet.

Une création de l'ensemble Le Salon.

PROGRAMME :

Gioacchino Rossini (1792-1868) 
"La serenata", duo pour soprano, ténor et harpe

Vincenzo Bellini (1801-1835)
‘’Malinconia, Ninfa gentile’’, canzona pour ténor et harpe

Giocchino Rossini  (1792-1868)
"La pastorella delle alpi’’, canzona pour soprano et harpe

 ‘’Languir per una bella’’, air extrait de l’opéra L’italiana in Algeri, pour ténor et harpe 

Vincenzo Bellini (1801-1835)
‘’Introduction et variations sur les thèmes de l’opéra La Norma’’,  pour harpe

Gaetano Donizetti (1797-1848)
‘’Tornami a dir che m’ami’’, duo extrait de l’opéra Don Pasquale, pour soprano, ténor et harpe

Pauline Viardot (1821-1910)
‘’Aime-moi’’, mélodie pour soprano et harpe

Franz Liszt (1811-1886)
‘’Le Rossignol’’, pièce pour harpe

Pauline Viardot (1821-1910)
 ‘’ Ici-bas, tous les lilas meurent’’, mélodie pour soprano et harpe 

Hector Berlioz (1803-1869)
‘’O blonde Cérès’’, air extrait de l’opéra Les Troyens, pour ténor et harpe

Vincenzo Bellini (1801-1835)
"L'Abbandono", romance pour soprano et harpe
Hector Berlioz  (1803-1869)
‘’Villanelle’’, mélodie extraite de Les Nuits d‘été, pour ténor et harpe

Pauline Viardot (1821-1910)
‘’Hai Luli !’’, mélodie pour soprano et harpe 

Charles Gounod (1818-1893)
‘’Dites la jeune et belle’’, mélodie extraite de Les Nuits d’été, pour ténor et harpe

Gaetano Donizetti (1797-1848)
 ‘’Un guardo ed una voce’’, duo pour soprano, ténor et harpe

Magali Léger soprano   |    Valeria Kafelnikov, harpe    |     Jean-François Lombard ténor
  photo Jean-Baptiste Millot 

Valeria Kafelnikov
Formée d’abord en Russie puis en France Valeria Kafelnikov se passionne pour l’interprétation sur instruments historiques et la création contemporaine. Elle est soliste à l’Ensemble Intercontemporain et occupe également le poste de harpe solo à l’orchestre Les Siècles.
Son activité de concertiste l’amène à jouer en soliste avec entre autres l’Orchestre de Chambre de Paris ou l’Orchestre des Champs-Élysées sous la direction de François-Xavier Roth, Louis Langrée, Lars Vogt. Elle accompagne régulièrement des chanteurs comme Sandrine Piau, Mireille Delunsch, Marion Tassou, Jenny Daviet et affectionne particulièrement la collaboration avec Magali Léger et Jean-François Lombard.
Elle enseigne au département de pédagogie du Conservatoire de Paris, au conservatoire du 20earrondissement de Paris, au Pôle supérieur Aquitaine et donne des master-classes en Europe et aux Etats-Unis.

Magali Léger
Récompensée d’un premier prix à l’unanimité du CNSM de Paris, après ses études auprès de Christiane Eda-Pierre, Magali Léger est nommée en 2003 dans la catégorie Révélations des Victoires de la Musique Classique. Elle a travaillé avec des metteurs en scène tels que Laurent Pelly, Raoul Ruiz, Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, Daniel Mesguich, José Montalvo et Dominique Hervieu, Stanislas Nordey ainsi que les chefs d’orchestre Marc Minkowski, Michel Plasson, William Christie, Maurizio Benini ou encore Emmanuelle Haïm et Le Concert d’Astrée.
Elle est notamment Eurydice d’Orphée aux Enfers et Norina de Don Pasquale à l’Opéra de Lyon, Blondchen de L’enlèvement au sérail au festival d’Aix-en-Provence, Minka du Roi Malgré Lui de Chabrier, Adina dans L’Élixir d’amour de Donizetti, Clara de Porgy and Bess de Gershwin, Léonore de L’Amant Jaloux de Grétry à l’Opéra-Comique et à l’Opéra Royal de Versailles...
Magali Léger chante sous la direction de William Christie et les Arts Florissants Rameau, Maître à danser, une mise en scène présentée depuis 2014 notamment à la Cité de la Musique à Paris, au Barbican Center de Londres, au Théâtre du Bolchoï à Moscou, en septembre 2017 à Séoul, et en mars 2019 à New York.
En avril 2017, Magali Léger chante dans la création mondiale à Lausanne de l’oratorio de Michaël Levinas La passion selon Marc repris à la Philharmonie de Paris en mars 2021, puis elle continue sa collaboration avec Emmanuelle Haïm en octobre 2017 au Théâtre des Champs-Élysées pour un gala Mozart, et à l’Opéra de Dijon où elle a interprété en 2018 la Statue du Pygmalion de Rameau et Psyché dans L’Amour et Psyché de Mondonville.
En mai 2019, elle rejoint Anna Caterina Antonacci au Grand Théâtre de Genève pour participer à la création de Médée, de Marc-Antoine Charpentier, sous la direction de Leonardo García Alarcón et son ensemble Cappella Mediterranea, dans une mise en scène extravagante de David McVicar.

Jean-François Lombard
Né dans une famille de musiciens,  Jean-François Lombard étudie au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rouen, puis poursuit son parcours à la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles. Remarqué très tôt grâce à sa rare tessiture de ténor léger dit ‘’haute-contre à la française’’, il collabore avec les principaux ensembles de musique baroque: Le Poème Harmonique, Les Paladins, La Petite Bande, Les Ombres, La Clique des Lunaisiens, Les Folies Françoises, Les Musiciens du Louvre, La Fenice, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, Le Concert Spirituel, La Risonanza, L’Ensemble Vocal et Instrumental de Lausanne, La Chapelle Rhénane, La Symphonie de Marais, Les Arts Florissants.
Jean-François Lombard a chanté dans de nombreux opéras dont Platée de Rameau (rôle titre) au Hudební Festival Znojmo, Serse de Cavalli au Théâtre des Champs Elysées à Paris, Cadmus et Hermione de Lully à l’Opéra Comique à Paris, L'incoronazione di Poppea de Monteverdi à Opéra Royal de Versailles, Il ritorno d'Ulisse in patria de Monteverdi à l’Opéra de Nice, Caligula delirante de Pagliardi à l’Amphithéâtre de l'Opéra Bastille à Paris, L’Ormindo de Cavalli à l’opéra de Rennes, La Guerre des Théâtres à l’Opéra d’Angers-Nantes.
Il est régulièrement invité dans les meilleurs festivals de musique baroque européens ainsi que dans les salles prestigieuses du Wigmore Hall et Saint John Smith Square à Londres, le Konzerthaus de Vienne, l’Académie Franz Liszt à Budapest, l’Académie Sainte Cécile de Rome, l’Université de Princeton et le Getty Center Museum aux Etats-Unis d’Amérique.
En 2016 Jean-François Lombard fait ses débuts en tant qu’acteur dans Figaro Divorce de Ö. von Horváth. Christophe Rauck, metteur en scène et actuel directeur du Théâtre Nanterre-Amandiers lui propose d’emblée une nouvelle collaboration en 2018 avec Comme il vous plaira de William Shakespeare à Lille, puis en tournée en France.
Parmi ses projets phares de la saison 2021-22, citons Orfeo 5053 avec les Paladins, en tournée en France, puis Phaéton de Lully à l’Opéra de Nice au printemps 2022.
Jean-François Lombard est régulièrement invité à donner des master classes de technique vocale et d’interprétation en France et en Europe. 

 

RÉOUVERTURE DU MUSÉE

Le musée de la Vie romantique et le salon de thé Rose Bakery sont à nouveau ouverts !

Conformément aux dispositions légales en vigueur, à compter du mercredi 21 juillet (30 août pour les 12 à 17 ans), un pass sanitaire sera à présenter obligatoirement à l’entrée du musée y compris pour accéder au salon de thé Rose Bakery.. Plus d'informations.