Aller au contenu principal

Album Amicorum de la tragédienne Rachel

Elisabeth Rachel Félix - Mumpf (Suisse),1821 – Cannet, 1858

Reliure recouverte de soie grenat gaufré ; métal ciselé et doré

Véritable icône de la scène au XIXe siècle, Rachel forgea, à l’instar des grandes cantatrices de son temps, une nouvelle image de la comédienne, célèbre et admirée dans l’Europe entière ; elle fut en particulier un modèle pour Sarah Bernhardt. À l’âge de dix-sept ans elle entra à la Comédie-Française où elle joua un rôle majeur dans le renouveau de l’interprétation de la tragédie française classique que connut l’époque romantique. Par sa voix et par son jeu, elle fit revivre les héroïnes des pièces de Corneille et de Racine, en particulier Phèdre. Les passions qu’elle exprima sur scène bouleversèrent les publics les plus divers et lui procurèrent une renommée internationale ; elle fut adulée autant des rois et de la haute société que des gens du peuple.

Dans cet album sont rassemblés des dessins et de brefs billets, avec quelques poèmes d’amis de la tragédienne. Il se place dans une longue tradition de liber amicorum renouvelée à l’époque du romantisme surtout dans les milieux musicaux. Celui de Rachel, dont le nom est apposé en métal ciselé et doré sur la couverture, est orné de dix dessins, de textes de nombreux auteurs parmi lesquels Jules Janin ou encore d’un billet d’Alexandre Dumas (1802-1870) demandant « deux places de galeries » pour le lendemain « malgré Rachel ou même à cause de Rachel ».

Don de la société des amis du musée, 2012

Beaux-Arts

Oeuvre actuellement présente au musée
AccueilLes collectionsBeaux-ArtsAlbum Amicorum de la tragédienne Rachel
 

Dernières acquisitions

A découvrir
dans l'Hôtel Scheffer-Renan