Aller au contenu principal

Portrait-charge d’Alexandre Dumas père

France, milieu du XIXe siècle

Encre, plume et lavis de brun et de rouge à l’aquarelle, dessin préparatoire à la mine de plomb sur un folio réglé de papier à musique / H.34,5 ; L. 25 cm

Achat, 2012
MVR2012.1

Sur une feuille de papier à musique formant le fond du dessin et une évocation de papier peint rayé, Alexandre Dumas est représenté en pied, de profil, la chevelure crépue dressée en pointe. Il porte un manteau orné de personnages romanesques issus de son imagination dans une vision bouillonnante du génie de l’écrivain où le bouillonnement des figures déborde ses poches. La haute stature de l’écrivain occupe toute la page dans une pose dynamique qui reflète l’importance comme l’assurance conquises par Alexandre Dumas à la fin des années 1820. Son profil est encadré par deux portraits ovales d’ancêtres noirs moqués par la dignité de leur représentation. Il domine le dessin rapide d’un bâtiment mêlant façade et décor de scène, vraisemblablement le Théâtre-historique, qu’il fit construire à grands frais en 1847. Des cheminées sort une fumée à laquelle se mêlent les titres de plusieurs de ses pièces : Christine à Fontainebleau (1830), Charles VII chez ses grands vassaux (1831), Don Juan de Marana ou la Chute d’un ange (1836), Le Marquis de Brunoy (1836), Kean (1836), Lorenzino (1842), La Reine Margot (1847), Hamlet (traduction de Shakespeare (1847) et Monte Cristo (1848). La silhouette du théâtre et les titres des pièces laissent penser que le dessin date de 1848 puisqu’aucune œuvre postérieure ne figure sur cette feuille.

L’auteur de ce dessin non signé, caricaturiste talentueux, synthétise extrêmement habilement et de façon très spirituelle de multiples informations sur l’artiste (ses origines, sa position éminente au milieu du siècle, ses œuvres et leurs personnages, son théâtre) dans une composition mêlant élégamment caricature et art du décor.

 

Arts Graphiques

En réserve
AccueilLes collectionsArts GraphiquesPortrait-charge d’Alexandre Dumas père
 

Dernières acquisitions

A découvrir
dans l'Hôtel Scheffer-Renan