Aller au contenu principal

Moulage du bras et de la main droite de George Sand

Auguste Clésinger (Besançon, 1814 – Paris, 1883) Vers 1847

Plâtre patiné / H. 12 ; L. 46,5 ; P. 12 cm

MVRD89.177
Legs Aurore Lauth-Sand,1923

 
« Elle a de jolies petites, petites mains d’enfant ». écrivait Balzac à Madame Hanska, le 15 mars 1841, juste après une visite à la brillante femme de lettres. Ce moulage de l’avant-bras droit de l’écrivain, exécuté par Auguste Clésinger, corrobore cette charmante appréciation.
La technique du moulage d’après nature – in vivo - permet de restituer au mieux l’anatomie humaine comme, depuis l’Antiquité, pour la réalisation de masques funéraires. Cette pratique connut sous la Renaissance une vogue nouvelle associant naturalisme scientifique et maniérisme décoratif. Appréciée pour sa qualité de témoignage, elle fut violemment contestée au XIXe siècle pour son usage dans le monde de l’art de la sculpture. On considérait qu’il autorisait l'absence de travail et de probité de l'artiste. Pour Delacroix, il ne s'agissait que d'un « daguerréotype en sculpture ».
Ce moulage fut réalisé vers 1847. Une émotion bien singulière nous étreint à l’idée que cette main a bien des fois « lutté contre l’encre et les plumes ».
 

Memorabilia

Oeuvre actuellement présente au muséeSalle : Le cabinet des bijoux
AccueilLes collectionsMemorabiliaMoulage du bras et de la main droite de George Sand
 

Dernières acquisitions

A découvrir
dans l'Hôtel Scheffer-Renan